Chute de plus de cinq dollars du baril de pétrole

Le marché, rassuré par les dégâts limités de Ike sur les plateformes pétrolières en mer du golfe du Mexique, souffre aussi des retombées de la crise financière américaine, après la faillite de Lehman Brothers.

2 mn

Les cours du pétrole ont chuté ce lundi, à leur plus bas niveau depuis six mois, lestés par la débâcle financière aux Etats-Unis, qui fait craindre un fort ralentissement de la demande de brut dans le monde, et alors que l'ouragan Ike semble avoir fait moins de dégâts qu'on ne le craignait.

Le baril de brut américain (light sweet crude ou west texas intermediate, WTI) a perdu 5,47 dollars à 95,71 dollars. A Londres, le Brent de la mer du nord a abandonné 5,58 dollars à 92 dollars. En séance, les prix ont dégringolé jusqu'à 91,17 dollars à Londres et 94,13 dollars à New York, lâchant jusqu'à 7 dollars par rapport à la clôture de dimanche après l'annonce de la mise en faillite de Lehman Brothers.

"Avec les fissures qui apparaissent dans le système financier américain - Lehman qui se place en faillite, Bank of America qui rachète Merrill Lynch et l'assureur AIG qui demande un crédit d'urgence à la Fed - l'inquiétude s'est emparée de tous les marchés de matières premières, et bien sûr du pétrole", et l'on craint qu'un "ralentissement économique mondial n'affecte de façon négative la demande pétrolière", expliquaient les analystes de la banque Barclays Capital, cités par l'AFP.

Au cours du week-end, les prix étaient déjà sous pression après le passage de l'ouragan Ike, qui semblait, selon les premiers bilans, avoir fait moins de dégâts sur l'industrie pétrolière qu'on ne pouvait s'y attendre. La majorité des plates-formes pétrolières en mer du Golfe du Mexique semble avoir été épargnée par Ike, qui n'a endommagé qu'une dizaine de plateformes et autres installations pétrolières sur les 3.800 que compte la zone, selon le service américain de gestion des ressources minières (MMS).

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.