GDF Suez n'a pas séduit les investisseurs

Le groupe énergétique qui tenait sa première journée "investisseurs" a annoncé qu'il lance un nouveau plan de performance d'un montant d'un milliard d'euros à l'horizon 2011. Ce à quoi s'ajoute 800 millions d'euros tirés des synergies mises en place lors de la fusion. GDF Suez confirme, par ailleurs, ses objectifs. Pourtant, le titre perd 5,5%.

2 mn

A l'occasion d'une journée avec les investisseurs, ("investor day"), sa première en tant que nouvelle entité fusionnée, GDF Suez a publié un communiqué dans lequel il confirme ses objectifs à l'horizon 2010. Le groupe annonce également la mise en oeuvre d'un "plan de performance" de 1,8 milliard d'euros à l'horizon 2011. 

GDF Suez, né de la fusion des deux sociétés le 22 juillet dernier, confirme ses objectifs de dividende et d'investissements. GDF Suez vise donc un Ebitda de 17 milliards d'euros à l'horizon 2010 et une croissance supérieure à 10% en 2008, la mise en oeuvre d'un programme d'investissements nets industriels de 30 milliards d'euros sur la période 2008-2010 et le maintien d'une discipline financière stricte avec une notation dite "strong A".
 

Le groupe annonce, en outre, la mise en oeuvre d'un "plan global de performance" ("Efficio") de 1,8 milliard d'euros à l'horizon 2011, qui comprend le plan de synergies mis en place lors de la fusion et un nouveau plan de performance d'un montant de 1 milliard. Avec cette nouvelle mesure, le groupe veut réagir "énergiquement au changement rapide de l'environnement économique", selon le communiqué. Ceci ne se traduira pas par des suppressions d'emplois, précise-t-on au sein du groupe énergétique.

"Le groupe confirme sa stratégie industrielle à long terme constatant que les enjeux fondamentaux du secteur de l'énergie qui ont conduit au rapprochement de Suez et de Gaz de France ne sont pas remis en cause par la crise actuelle", souligne le groupe en faisant valoir qu'il était "l'une des entreprises les plus solides du secteur".

En termes de dividende, GDF Suez vise une distribution supérieure à 50% du résultat net part du groupe récurrent et une croissance du dividende ordinaire par action de 10% à 15% par an en moyenne entre le dividende payé en 2007 et celui payé en 2010. Comme indiqué précédemment, il versera le 27 novembre un acompte sur dividende ordinaire de 0,80 euro par action (soit au total 1,7 milliard) et un dividende exceptionnel de 0,80 euro s'ajoutera au versement du solde du dividende ordinaire en mai 2009.
 

"GDF Suez, qui a déjà racheté 500 millions d'euros d'actions propres depuis le 1er septembre 2008, confirme l'objectif de 1 milliard d'euros mais décale l'échéance jusqu'à l'assemblée générale de mai 2009", a-t-il ajouté. Face à la crise, le groupe a en outre renforcé son niveau de liquidité en lançant avec succès des émissions obligataires pour un montant de près de 3 milliards d'euros sur les marchés de l'euro, de la livre sterling et du franc suisse.

La Bourse a réagi plutôt négativement à ces annonces. Le titre a perdu ce mercredi 5,49% à 30,97 euros.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
"Plan global de performance", "plan de synergies", bla bla bla bla... On se gargarise de mots dans un registre, de surcroît, limité. Sait-on ainsi combien de vocables sont utilisés en moyenne dans l'entreprise : 700, 900 ?? le tout prélevé sur les mi...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et allez la valse des millions chez GDF-SUEZ, la valse de nos factures aussi.C'est vraiment prendre les Français pour des vaches à lait. A quand l'arrêt de nous parler de millions, mais de nous parler de la diminution de la facture du m3 ? J'espére q...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je suis du même avis que biscotte ces décideurs mercenaires continuent leurs fantaisies comme si rien de nouveau dans ce monde financier qui ne pense que " produire " des dividendes. Le consommateur c'est un usager, un client ou un mouton ?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
qui disait que nous autres électriciens et gaziers nous manifestions juste pour défendre des acquis ? qui disait que les syndicats prévoyaient des hausses de tarif injustifées quand on parlait de la privatisation ? et oui ce n'est qu'un début... m...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
ben oui

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
et oui kelk1 a raison les consommateurs mais aussi les personnels vont payer la note. ils sont ou les économistes nous expliquaient que le prix du Gaz augmentait car le pétrole augmentait. Aujourd'hui le baril de pétrole est à la baisse et le prix du...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bonjour, Suite aux fortes augmentation du kw gaz , il avait été précisé que celles ci était dues à l'augmentation du baril de pétrole ( indice basé sur le baril )- Le baril baisse et aucune diminution automatique est annoncé ....? Va comprendre CH.....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.