Areva : une nouvelle provision pour le chantier de l'EPR finlandais

Le groupe nucléaire français s'attend à une baisse de son résultat opérationnel cette année et à une croissance de 10% de son chiffre d'affaires. De nouveaux surcoûts pour la construction du réacteur EPR en Finlande ont entrainé la constitution d'une provision.

1 mn

Source AFP

Le groupe nucléaire français Areva a annoncé vendredi un nouveau surcoût pour la construction du réacteur EPR de troisième génération en Finlande, entraînant une baisse de ses bénéfices en 2008. Dans un communiqué, le groupe a annoncé "la constitution d'une provision complémentaire au deuxième semestre au titre du chantier finlandais OL3".

Selon Areva, le groupe énergétique finlandais TVO, partenaire du groupe français sur ce chantier, déjà retardé à de multiples reprises, "n'a pas mis en oeuvre de manière satisfaisante les mesures d'accélération décidées et annoncées de concert en juin 2008". "Seul un changement majeur du mode de fonctionnement de TVO permettra de figer un calendrier de projet", avertit Areva, qui rejette ainsi le retard accumulé sur son partenaire finlandais.

Dans ces conditions, Areva prévient que son résultat opérationnel 2008 "devrait s'inscrire en baisse par rapport à l'exercice 2007", alors qu'il visait jusqu'à présent une hausse "limitée". La baisse du résultat opérationnel est aussi liée, a-t-il précisé, à "la suspension de l'activité de négoce d'uranium au regard des prix", qui ont baissé récemment.

Areva a par ailleurs indiqué attendre pour l'ensemble de l'exercice une progression de son chiffre d'affaires "de l'ordre de 10%" et de son carnet de commandes de 20%.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.