Performances trimestrielles en hausse de plus de 10% pour GDF Suez

 |   |  296  mots
Le chiffre d'affaires du groupe né de la fusion entre Suez et Gaz de France a progressé de près de 12% au premier trimestre, l'excédent brut d'exploitation a crû dans le même temps de 14,7%.

Le chiffre d'affaires du groupe GDF Suez a progressé de 11,7% au premier trimestre à 25,6 milliards d'euros et de 10% en organique. La direction souligne que "cette évolution est marquée principalement par un contexte climatique favorable sur le 1er trimestre 2009 (+16 TWh), la poursuite du développement en Europe comme à l?international, conforté par les acquisitions réalisées en 2008, une bonne tenue des ventes de gaz réalisées auprès des grands clients, en grande partie conclues antérieurement, la bonne résistance des activités de services à l?énergie et ingénierie dans un environnement difficile, les effets des hausses tarifaires et du climat dans les infrastructures".

En matière de rentabilité, l'Ebitda, excédent brut d'exploitation, a crû sur la période de 14,7% à 5,3 milliards et de 12,6% en organique. Une croissance qui s'explique selon l'entreprise par "des facteurs non récurrents : la forte variation des prix des produits pétroliers qui n?a encore affecté que modérément les activités d?exploration et de production est intervenue dans le contexte d'un hiver froid en Europe générant des opportunités d?arbitrage pour le Groupe" ; et pour ce qui est de la performance opérationnelle : "ventes d?énergie, bonne disponibilité des centrales nucléaires, croissance des capacités, contribution positive des infrastructures.  Elle intègre la non répercussion sur les tarifs de la totalité des coûts de fourniture de gaz naturel enFrance (-363 millions d?euros sur le 1er trimestre 2009)."

Le groupe a réduit sa dette sur la période, de 28,9 à 27,8 milliards d'euros. Il a cédé notamment SPE en Belgique pour 600 millions d'euros ainsi que des droits de tirage nucléaire liés pour 250 MW.

GDF Suez confirme son objectif d'une croissance de son Ebitda en cette année 2009.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bein voyons........Même sans le dire, nous avions debiné que les bénéfices de GDF Suez allait bien se porter cette année. Vu les augmentations de gaz de 2008, cela s'explique même aisément.... dégouté!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est mathématique! et facile à prévoir ! il suffit d'augmenter les tarifs! une "honte" de plus à l'actif de ce gouvernement ! le "veau d'or" n'est pas mort! il grossit à vue d'oeil, sur le dos du "cochon de payant"
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en faisant payer des factures en estimation en hausse et au prix fort ca paye; methode malhonette et plus d'un c'est fait avoir sur les dernieres factures

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :