Theolia obtient l'accord de ses créanciers pour restructurer sa dette

 |   |  238  mots
Theolia, le groupe développeur et opérateur de projets éoliens, a annoncé ce mardi avoir conclu des accords avec ses principaux créanciers obligataires afin de restructurer sa dette. Ce projet est subordonné à une augmentation de capital pouvant atteindre 100 millions d'euros.

Theolia, développeur et opérateur de projets éoliens, a annoncé ce mardi que ses principaux créanciers obligataires avaient accepté le projet de restructuration de sa dette. Ce projet est subordonné à une augmentation de capital auprès des actionnaires actuels de la société d'un montant maximum de 100 millions d'euros. Un expert financier indépendant doit remettre début 2010 au conseil d'administration un rapport sur ce plan. Le Conseil prévoit de lancer l'augmentation de capital au printemps 2010.

Le groupe avait prévenu le 1er septembre dernier qu'il risquait d'avoir des difficultés à réunir les liquidités suffisantes ou à emprunter les sommes nécessaires pour rembourser un emprunt obligataire de 253 millions d'euros le 1er janvier 2012 en cas de demande de remboursement anticipé de l'intégralité de la somme.

Theolia assure dans un communiqué que le but de cette opération est "de renforcer les fonds propres de Theolia , d'accélérer son désendettement et de lui donner les moyens financiers de reprendre à un rythme plus adapté le développement de son pipeline de projets".

Le groupe précise que si l'augmentation de capital est réalisée pour le montant maximum de 100 millions d'euros, la société aura augmenté sa trésorerie de 40 millions d'euros et ses fonds propres d'environ 150 millions d'euros et ramené sa dette restante due au titre de l'emprunt obligataire à un montant de 127 millions d'euros remboursable le 1er janvier 2015 à l'initiative des obligataires, .

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :