Total pourrait investir 20 milliards de dollars au Nigeria

 |   |  147  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon le Président par intérim du Nigeria, la compagnie pétrolière française entend investir 20 milliards de dollars avec des partenaires dans son pays. La part de Total dans cet investissement serait de près de cinq milliards d'euros, selon un porte-parole du groupe français.

Total est prêt à investir près de 15 milliards d'euros au Nigeria, le huitième exportateur mondial de brut, selon un communiqué de présidence par intérim de ce pays publié mardi. Cet investissement serait effectué avec des partenaires pour quatre projets dans l'énergie au Nigeria au cours des cinq prochaines années.

Le Nigeria assure avoir reçu l'assurance que Total allait participer à quatre projets "dans le gaz et l'exploration en offshore profond". Selon un porte-parole du groupe pétrolier cité par l'agence Reuters, la part de l'investissement de Total avoisine sept milliards de dollars soit environ cinq milliards d'euros. Les quatre projets sont Usan (dans lequel la part de Total est de 20%) Ofon II (40%), Egina (24%) et OML 58 (40%).

Total effectue déjà près de 15% de sa production dans le continent africain au Nigeria. Ce pays produit quelque 2 millions de barils de brut quotidiennement.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2010 à 8:27 :
la pensée du jour: quand il n'y aura plus de pétrole,, que deviendrot les raffineries ?
a écrit le 24/02/2010 à 6:38 :
il n'est pas dit si Total investit également dans des raffineries au Nigéria!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :