Les profits de Schlumberger reculent

 |   |  157  mots
Le numéro un mondial des services pétroliers a accusé un repli de 28% de ses profits au cours des premiers mois de l'année. Une performance en ligne avec les attentes.

Schlumberger a vu son bénéfice reculer de 28% au premier trimestre, à 672 millions de dollars, sur fond de recul de l'activité de forage en Mer du Nord et en Russie. Par action et hors exceptionnels, cela représente 62 cents, une performance en ligne avec les attentes.

Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du groupe franco-américain de services pétroliers a reculé de 6,7% à 5,6 milliards de dollars. Les analystes misaient de 5,69 milliards de dollars.

Le PDG du groupe, Andrew Gould, a attribué cette baisse d'activité à "la forte contraction des activités en Mer du Nord et en Russie résultant de l'efficacité du forage et des mauvaises conditions climatiques", selon le communiqué.

Pour le reste de l'année, le groupe de service pétroliers affiche son "optimisme" en raison notamment de la hausse des prix du pétrole. Ceux-ci évoluaient à plus de 80 dollars le baril jeudi à New York contre 61,7 dollars en moyenne en 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :