Areva décontaminera les eaux de refroidissement de la centrale de Fukushima

 |   |  131  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
A la demande de Tepco, l'opérateur japonais de la centrale nucléaire, le géant français va installer une station d'épuration destiné à réduire la radioactivité des eaux utilisées pour le refroidissement des réacteurs.

Areva a annoncé mardi la mise en place d'un procédé de décontamination de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, endommagée à la suite du cataclysme qui a frappé l'archipel en mars.  Cette station d'épuration à gros débit permettra de réduire très significativement les niveaux de radioactivité des eaux traitées qui pourront être réutilisées dans les circuits de refroidissement de la centrale, précise le groupe nucléaire français dans un communiqué.

Areva va intervenir sur demande de Tepco (Tokyo Electric Power) après avoir envoyé ces dernières semaines des spécialistes au Japon pour assister l'électricien nippon. Le groupe compte utiliser des réactifs chimiques qui permettent de séparer et de récupérer les éléments radioactifs.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :