Suez voit ses profits chuter de 82 % au 1er semestre

 |   |  206  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Suez Environnement a vu ses bénéfices fondre au premier semestre, invoquant un contexte économique difficile qui a notamment pesé sur son activité de traitement de déchets, et a confirmé mercredi ses objectifs annuels qu'il avait été contraint de revoir à la baisse fin juin.

Le groupe de gestion d'eau et de déchets a subi un plongeon de son bénéfice net de 82% à 40 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en recul de 0,7% à 7,32 milliards, selon son communiqué.
Il évoque des "résultats satisfaisants" pour ses divisions "Eau Europe" et International (hors conception et construction). Mais il souligne que le "contexte macro-économique plus difficile" en Europe, qui a entraîné un recul de la production industrielle au premier semestre, a "affecté la performance" de sa branche Déchet sur le Vieux continent, avec un repli de 3,2% des volumes traités.

Dans la foulée, Suez Environnement a confirmé ses objectifs annuels, qu'il avait abaissés fin juin, invoquant là encore le contexte économique ainsi qu'une nouvelle provision de 85 millions d'euros liée à un projet d'assainissement à Melbourne (Australie). Le groupe confirme ainsi tabler pour l'ensemble de l'exercice sur une stabilité de son chiffre d'affaires et de son résultat brut d'exploitation, alors qu'en avril, il espérait qu'ils seraient égaux ou supérieurs à ceux de l'an passé. Il a également confirmé l'augmentation de 40 millions d'euros de l'objectif de réduction de coûts de son programme Compass, et la réduction de 100 millions son enveloppe d'investissements nets, ramenée ainsi à 1,2 milliard.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :