Bure : évacuation des militants opposés au site de stockage de déchets radioactifs

Plusieurs dizaines d'opposants ont été évacués jeudi matin d'un bois situé près du site de Bure (Meuse) où un site souterrain de stockage des déchets radioactifs doit voir le jour.

1 mn

Un technicien de l'Andra dans une galerie test du site de Bure (Meuse).
Un technicien de l'Andra dans une galerie test du site de Bure (Meuse). (Crédits : Reuters)

Les forces de l'ordre ont évacué jeudi matin plusieurs dizaines de militants antinucléaires qui occupaient depuis la mi-juin le bois de Mandres-en-Barrois (Meuse). La parcelle, achetée par l'Agence nationale pour les gestion des déchets radioactifs (Andra), fera partie du site souterrain de Bure qui doit accueillir des déchets nucléaires à longue durée de vie.

Le projet, baptisé Cigéo, se situe à la frontière entre la Meuse et la Haute-Marne. Il vise à stocker les déchets à 500m sous terre et est prévu "pour être exploité de manière progressive pendant au moins 100 ans" précise le site de l'Andra. La construction des galeries de stockage est prévue pour 2020.

Incertitude sur la gestion des déchets

Pour les opposants, le projet est tout simplement "une poubelle souterraine atomique". Outre l'accaparement des terres agricoles, ils dénoncent aussi l'incertitude sur le temps long de l'évolution des déchets radioactifs, qui peuvent mettre des milliers, voire des millions d'années avant de ne plus être toxiques.

L'Andra, porteuse du projet Cigéo, avait demandé à la préfecture l'expulsion des opposants après avoir porté plainte contre l'occupation du bois. Mi-mai, le Sénat a adopté une proposition de loi visant à donner l'autorisation législative nécessaire à la poursuite du projet. Ce texte doit maintenant être examiné par l'Assemblée nationale.

(Avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/07/2016 à 13:10
Signaler
Ils opposants n'ont pas de solution viable, ils sont juste opposé ... Donc ils me semble opportun d'envisager un stockage de longue durée.... L'enfouissement n'est certe pas une solution, mais nous n'avons pas mieux, n'y plus sécurisé pour les 200 an...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.