Bénéfice semestriel en hausse et rachat d'actions pour BHP Billiton

 |   |  256  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
BHP Billiton annonce un bénéfice semestriel en hausse de 72% à 10,5 milliards australiens. Le premier groupe minier mondial double son programme de rachat d'actions à 10 milliards de dollars.

Les résultats du groupe minier mondial sont portés par la hausse des prix des matières premières, notamment un triplement du cours du minerai de fer soutenu par la forte demande asiatique. A 10,5 milliards de dollars australien (7,7 milliards d'euros) son résultat semestriel est un peu meilleur qu'attendu. Le chiffre d'affaires sur le deuxième semestre 2010 a été en hausse de 39% à 34,17 milliards de dollars.

Mais c'est surtout l'annonce d'un programme d'investissements de 80 milliards de dollars sur ses gisements qui a surpris. Il lui faut en effet faire face à une hausse ininterrompue de la demande tandis que la production de ses anciens gisements décline. Avec ses concurrents Rio Tinto et Xstrata, le montant des investissements atteint 110 milliards de dollars, pour développer leur capacité de production de fer et de charbon en Australie, mais aussi en Mongolie, au Chili et au Pérou. Les projets de BHP Billinton incluent une extension de sa mine australienne de cuivre et d'uranium de Olympic Dam et le projet de Jansen Potash au Canada.

Parallèlement à ces investissements, il est donc peu probable que le groupe minier anglo-australien procède prochainement à des acquisitions. En 2010 déjà, BHP Billiton a renoncé à deux projets, une fusion de ses activités dans le minerai de fer en Australie avec son concurrent Rio Tinto et son offre hostile sur le leader mondial des engrais le canadien Potash.

BHP propose un dividende semestriel augmenté de 10% à 42 cents par action. Le marché en attendait 49. En Bourse, BHP reculait de 1,33% en matinée, à 46,71 dollars australiens.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :