Seb achète l'allemand WMF pour 1,6 milliard d'euros

 |   |  318  mots
L'opération sera soumise aux autorités de la concurrence concernées, dont l'approbation devrait intervenir au second semestre 2016.
L'opération sera soumise aux autorités de la concurrence concernées, dont l'approbation devrait intervenir au second semestre 2016. (Crédits : © HANNIBAL HANSCHKE / Reuters)
Avec le rachat de WMF, spécialiste des ustensiles de cuisine et des machines à café professionnelles, le groupe français réalise l'acquisition la plus importante de son histoire.

Le groupe français d'électroménager domestique Seb a annoncé lundi l'acquisition du fabricant allemand de machines à café et d'ustensiles de cuisine WMF, pour un montant de près de 1,6 milliard d'euros.

L'accord conclu avec le fonds américain KKR, propriétaire du groupe WMF, est de 1,585 milliard d'euros, dont un prix payé de 1,02 milliard et "une reprise de dettes financières nettes à hauteur de 565 millions" à fin 2015.

L'opération, encore soumise à l'approbation des autorités de la concurrence des deux pays, "sera financée par dette" et entraînera une hausse de plus de 20% du bénéfice net par action de Seb "dès la première année pleine". En outre, le groupe français table sur "des synergies importantes" avec une réduction de ses coûts de l'ordre d'"une quarantaine de millions d'euros à l'horizon 2020".

Seconde acquisition en Allemagne pour Seb

Avec WMF, le groupe français met la main sur "le numéro un mondial des machines à café professionnelles", fort d'une part de marché de 28% dans ce secteur, mais aussi sur "le leader des articles culinaires en Allemagne", qui contrôle 20% du marché et 200 points de vente outre-Rhin.

Le groupe allemand, qui emploie 5.700 salariés dans 7 pays et détient 8 sites de production dans le monde, a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros l'an dernier, quand Seb enregistrait plus de 4,7 milliards de ventes.

Cette acquisition suit de près celle d'une autre société allemande, EMSA, fabricant d'articles de cuisine (92 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015), dont Seb a officialisé le rachat la semaine dernière.

La cotation du groupe français à la Bourse de Paris, suspendue lundi en fin de matinée, reprendra mardi "dès l'ouverture des marchés", a prévenu Seb. Pour rappel, elle avait été suspendue à la demande du groupe, suite à des informations de l'agence Bloomberg évoquant l'intention du groupe de racheter WMF.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :