Kingfisher : résultats semestriels en nette hausse

 |   |  245  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le bénéfice net du distributeur britannique, qui possède l'enseigne Castorama, a bondi de 36,7% au premier semestre. Toutefois, le groupe reste très prudent sur ses prévisions.

Le groupe britannique de distribution Kingfisher , propriétaire en France de Castorama et Brico Dépôt, a publié ce jeudi un bénéfice net part du groupe en hausse de 36,7% à 201 millions de livres (247 millions d'euros) au premier semestre.

Cette performance est conforme aux prévisions du groupe, qui avait revu récemment ses perspectives à la hausse. Kingfisher explique avoir bénéficié ces derniers mois d'une météo favorable, notamment au Royaume-Uni où il détient les enseignes B&Q, ainsi que des mesures prises pour réduire ses coûts.

De son côté, le chiffre d'affaires a progressé de 7,3% à 5,5 milliards de livres (6,6 milliards d'euros) mais recule de 2,1% à nombre de magasins comparables. Dans le détail de l'activité, le chiffre d'affaires à change constant est resté stable en France, "dans un environnement plus faible", tandis qu'il a augmenté de 1,2% au Royaume-Uni et en Irlande et de 5,2% dans les autres pays, emmenés notamment par la Pologne.

En Chine, où Kingfisher doit fermer des magasins faute de ventes suffisantes, les pertes ont été "stabilisées" à 22 millions de livres, et le nombre de magasins est passé de 63 à 48.

Le directeur général, Ian Cheshire, s'est félicité "d'un jeu de résultats solide dans un environnement économique généralement difficile sur les principaux marchés". Toutefois, le distributeur reste prudent pour l'avenir. "Etant données les incertitudes économiques globales, nous continuons d'anticiper des temps difficiles", déclare-t-il.

(retrouvez le communiqué de Kingfisher).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :