C&A va investir plus de 13 millions d'euros dans Paris

 |   |  402  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
L'enseigne de mode va ouvrir un magasin place de la Madeleine, à la place du Madelios, et rénover son point de vente situé boulevard Haussmann face au Printemps. C&A cherche aussi trois autres emplacements dans la capitale pour porter son réseau parisien à huit unités.

Le projet de C&A à la place de Madelios est enfin sur les rails. L'enseigne germano-néerlandaise a obtenu l'aval de la commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) pour ouvrir un magasin de 5.400 m² à la place de cet ancien grand magasin pour hommes déténu par MGPA depuis son rachat au Printemps en 2009. "Il ouvrira en mars 2013", indique le direteur général de C&A en France, Antoine Brieu. Ce magasin mobilisera 6,5 millions d'euros d'investissement, indique-t-il.

Un nouveau look boulevard Haussmann en 2013

C& A cherchait à s'installer à cet emplacement depuis plus de deux ans. Au printemps 2011, l'enseigne germano-néerlandaise avait essuyé un refus d'autorisation de la commission départementale pour créer ce magasin. Elle avait dû faire appel. Décroché en novembre 2011, l'aval de la CNAC ouvre la voie à ce chantier phare.

Le magasin se déploiera sur deux niveaux, au dessus du Décathlon qui occupe toujours le sous-sol de ce bâtiment. "Nous y installerons un concept de magasin analogue à celui ouvert à Vélizy 2 en avril 2011", précise Antoine Brieu. Il se distinguera ainsi du magasin C&A du boulevard Haussmann. Ouvert en 1997, cette unité sera prochainement agrandie de 230 m², pour atteindre plus de 6.000 m². Et ses quatre niveaux seront entièrement rénovés pour un montant de 7,5 millions d'euros. C&A y présentera un nouveau look au printemps 2013.

Plus de 600 millions d'euros de chiffre d'affaires

Mais l'enseigne de mode populaire n'en a pas fini avec la capitale. Antoine Brieu et son directeur immobilier cherchent trois autres emplacements dans Paris. "Dans le XVe arrondissement, à la place d'Italie et dans les quartiers Nation ou Bastille", indiquent-ils. Ces ouvertures devraient intervenir après l'inauguration de "13 à 14 ouvertures en 2012".

Parmi ces dernières, figurent les magasins prévus à Lyon (Rhône) dans le nouveau centre Confluence d'Unibail-Rodamco, de Montreuil (Seine-Saint-Denis) dans le centre construit par le groupe Sopic et celui des Quatre-Chênes de Pontault-Combault (Seine-et-Marne) proche d'un Leclerc. Ce plan relève de la stratégie de modernisation de C&A entamée l'an dernier.

"En 2011, cela a été une année difficile pour le secteur de l'habillement mais positive pour C&A. Notre activité a progressé de 3 %", assure Antoine Brieu. La filiale française a franchi la barre des 600 millions d'euros. Cette année, le directeur général de C&A en France table sur au moins 3 % de croissance. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :