Colony sort du capital du groupe Barrière

 |   |  208  mots
Le fonds d'investissements Colony a décidé d'exercer son option de vente de sa participation dans le groupe Barrière. Comme il s'y était engagé en 2004, Accor doit lui racheter ses parts et porter sa participation dans Barrière à 49 %.

Comme nous l?avions annoncé sur latribune.fr ce lundi, Colony Capital profite de la fenêtre de sortie qui avait été négociée en 2004. Le fonds d?investissements américain a décidé de sortir du capital du groupe Barrière dont il détenait 15 % du capital depuis 4 ans. Accor devra lui racheter cette part pour un montant de 153 millions d?euros établi à partir des évaluations de cinq banques. La transaction valorise la totalité du groupe Barrière, qui exploite des casinos et des hôtels de luxe, à 1,9 milliard d?euros.

 

Le groupe Accor vient d?annoncer que l?impact de cette opération sur sa dette nette devrait être de 270 millions d?euros. Cette charge est temporaire puisque Accor n?a pas l?intention à terme de rester actionnaire de cette société qui ne fait pas partie de ses activités stratégiques. Mais rien ne presse.

 

La revente de sa participation de 15 % permet à Colony de réclamer au groupe Barrière le remboursement d?un emprunt obligataire de 100 millions d?euros. Au total, Colony dégage 250 millions d?euros de liquidités et il réalise une plus value comprise entre 15 et 20 %. Le fonds explique que ces sommes seront rendues aux porteurs de parts.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :