Eurostar : la clientèle d'affaires déserte le train à grande vitesse

 |  | 191 mots
Lecture 1 min.
Le train à grande vitesse qui relie la France et la Belgique à la Grande-Bretagne, a vu son chiffre d'affaires au premier semestre se replier de 7%. La progression des voyages de loisirs n'a pas compensé totalement le déclin de la clientèle d'affaires.

 A fin juin, le chiffre d'affaires d'Eurostar a reculé de 7%, à 342,2 millions de livres (environ 398 millions d'euros). Durant la même période, le nombre de voyageurs affiche une baisse de 6% à 4,34 millions, selon un communiqué publié ce mercredi. 

Pour Eurostar, ce repli est à mettre sur le compte de ses principaux clients issus du secteur de la banque et des finances. Or ces derniers ont vu leurs budgets de voyage nettement se réduire. "Comme le secteur de l'aérien, nous en subissons les conséquences pour les voyages d'affaires", explique le directeur général adjoint Nicolas Petrovic.

Le groupe a par ailleurs subi les conséquences de l'incendie survenu dans le Tunnel sous la Manche en septembre dernier, qui avait entraîné une réduction importante de son trafic et un rallongement des temps de parcours jusqu'au 23 février. Néanmoins, la compagnie ferroviaire s'est félicitée d'une hausse de 4% de ses ventes dans la catégorie loisirs, pour laquelle elle a multiplié les promotions en mettant en avant la dépréciation de la livre, qui a rendu les escapades en Angleterre plus abordables pour la clientèle continentale.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Voilà comment faire un titre trompeur et un communiqué qui cach les réalités (la baisse est exprimée en livres qui elle-même a baissé de 20% par rapport à l'?), donc la baisse est bien plus importante qu'annoncé. Mais la clientèle d'affaires ne "déserte" par le train, elle a perdu son job et donc n'existe plus.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un juste rappel à l'ordre pour cette compagnie en tête d'un monopole dont la piètre qualité de service n'a d'égale qu'en la saleté de ses trains. Et à 150 livres Sterling l'A-R loisir, aucune réduction / facilité n'est faite pour les voyageurs fréquents rejoignant leur familles en métropole (18 A-R sont nécessaires pour avoir droit à 1 billet gratuit). Après 12 ans de ce cauchemar, j'ai donc pris la décision de reprendre l'avion.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Compte tenu du prix d'un aller-retour sur Eurostar et des marges pratiquees, je ne m'inquiete pas pour l'avenir de cette societe...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quand on voit qu'il arrive en pleine cour des miracles, ca refroidit !
L'avion a des salons VIP, ce train a un salon "lutte pour ta survie"...
La gare du Nord est faussement bien déservie, avec un attaché case il est plus facile de faire Le Defense - Orly ou CDG qu'aller en metro ou taxi a la Gare du Nord! (en casquette et jogging lacoste je dis pas)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :