Bombardier remporte un méga-contrat de TER pour la SNCF

La SNCF a annoncé ce mercredi entamer des négociations exclusives avec le constructeur ferroviaire Bombardier pour la fourniture de TER de nouvelle génération à deux niveaux, le contrat devant porter à terme sur 860 rames pour environ 8 milliards d'euros.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Bonne nouvelle pour le constructeur canadien Bombardier. La SNCF a annoncé ce mercredi entamer des négociations exclusives avec lui pour la fourniture de TER de nouvelle génération à deux niveaux. Le contrat devait porter à terme sur 860 rames pour environ 8 milliards d'euros. La procédure d'appel d'offres devrait maintenant aboutir à la signature d'un contrat d'ici février 2010.

Une première tranche intéresserait sept régions, qui financeront cette acquisition, a indiqué la SNCF: Aquitaine, Bretagne, Centre, Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes. Elle porterait sur environ 80 rames.

Les premières livraisons sont attendues en juin 2013, a précisé la SNCF.

Bombardier, dont la branche transport est basée en Allemagne et qui emploie plus de 2.000 personnes à Crespin (Nord), était pour ce contrat opposé au groupe français Alstom qui n'a fait aucun commentaire mais qui avait, lui, emporté le récent contrat des TER à un étage ("porteur polyvalent") et rêvait avec un espoir limité de faire "le grand chelem". Le constructeur canadien avait déjà battu son concurrent tricolore pour le contrat de la NAT, la nouvelle automotrice transilienne, les trains SNCF pour la région parisienne.

Appelé par la SNCF "porteur haute densité" (PHD), le train victorieux a été conçu à Crespin, dans le nord de la France, où il sera construit. Pouvant emmener 500 personnes assises par rame, il est destiné aux dessertes périurbaine mais pourra aussi assurer des dessertes interurbaines à fort volume.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.