Veolia va faire circuler des trains de voyageurs

 |   |  179  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Un arrêté ministériel vient d'autoriser Veolia Transport à faire circuler des trains de voyageurs, concurrençant ainsi la SNCF.

Veolia Transport va pouvoir faire circuler des trains de voyageurs en France. En effet, un arrêté ministériel paru samedi a permis au groupe d'obtenir "une licence d'entreprise ferroviaire valable pour effectuer des services de transport de voyageurs".

Veolia n'a jamais caché son désir de faire circuler des trains de voyageurs en France pour concurrencer la SNCF depuis la libéralisation de ce marché le 13 décembre 2009. La parution de l'arrêté était "une première étape administrative et nécessaire pour nous permettre de faire circuler des trains de voyageurs sur le territoire français. Pour autant cela ne signifie pas que nous mettrons en application cet arrêté dès demain", a déclaré un porte-parole du groupe.

Veolia Transport aurait plusieurs projets dont une association avec la compagnie ferroviaire italienne Trenitalia pour faire circuler des trains à grande vitesse en France dès 2012.  Ces projets sont possibles grâce à la libéralisation du trafic ferroviaire en Europe, qui permet à un opérateur de faire rouler des trains en France dans le cadre d'un trajet international.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/03/2010 à 11:42 :
ca j'attends l'arrivée de la concurrence avec impatience...

pour aller à paris j'ai un cout de 12 euros, si le meme trajet me coute 8 euros ca me fera du bien aux finances en ramenant la somme sur un an de déplacements.

sur un tgv vers lyon 750 francs que je payait. 30% ca me fait une semaine de vacances en plus dans les centres de vacances.

dejà on voit l'arrivée de la concurrence dans les gares. avant on avait les portiques pour reserver l'acces aux "usagers" de la sncf. maintenant tout est démonté.. faut poinçonner les billets. ca veut surement dire que des trains concurrents vont s'aligner sur les quais. ca fera pas de mal je peux dire.

a écrit le 15/02/2010 à 19:05 :
Ceux qui râlent de la concurrence à la SNCF doivent y travailler car on a l'exemple de l'aviation que la concurrence a permis de faire baisser certains prix, et ceux qui veulent payer plus cher (et soi-disant en sécurité) volent sur Air France.
Et puis cela fera réfléchir le personnel de la SNCF avec leurs avantages et leur retraite à 52 ans, va falloir qu'ils bossent un peu, enfin !
a écrit le 15/02/2010 à 14:45 :
C'est sur, avec VEOLIA, il y aura moins de suicide sur les voies de chemin de fer, il n'y aura plus de neige qui tombe du ciel, les ravitaillements seront gratuits à bord des trains, et ces derniers ne seront jamais en retard !
Non, vraiment, il est sur que VEOLIA va révolutionner le transport de passagers sur rail comme il l'a fait avec l'eau ou les transport de fret sur rail !
a écrit le 15/02/2010 à 9:16 :
VEOLIA, en bon héritier de la Générale des eaux vise tout autant que le TGV les délégations de service public des TER: c'est sur ce domaine, où la négociation se fait avec les élus régionaux, qu'elle sait faire de la marge en restant entre l'électeur/usager et l'édile/donneur d'ordre,...
L'exemple récent des aléas d'Eurostar montre que gérer un service ferroviaire à grande vitesse est plus facile dans une grande structure que dans une petite; c'est pourquoi la DB a clairement annoncé qu'elle préférait les partenariats avec la SNCF que la concurrence sur ce créneau.
a écrit le 15/02/2010 à 8:23 :
Enfin, une bonne nouvelle !

Celà fait trop longtemps que la SNCF nous écoeure avec ses tarifs exorbitants, ses grèves à répétition, ses avantages au personnel indécents, ses carences d'information aux passagers, etc, etc.

Vivement l'arrivée d'autres concurrents, Virgin, DB, ou autres pour revenir à un coût du tansport qui soit cohérent avec ce que les compagnies low cost ont su faire pour le transport aerien.
a écrit le 15/02/2010 à 8:14 :
enfin une alternative à la SNCF!!! c'est pas trop tôt !
ras le bol des grèves, des tarifs exhorbitants et autres retards à répétition...
a écrit le 15/02/2010 à 7:42 :
Et ,si on essayait de transporter à cout réduit les camions et voitures sur les trains,ce ne serait pas un meilleur projet que d'améliorer l'offre sur le créneau "voyageur" ? Veolia ,qui a des idées, pourrait s'y lancer ?
a écrit le 14/02/2010 à 18:29 :
Avec des "pros il y a des problèmes mais avec des "bricolos" cela risque d'étre très DANGEREUX
a écrit le 14/02/2010 à 17:01 :
VEOLIA : un nouveau concurrent pour la SNCF ?
Quand on voit les tarifications appliquées par VEOLIA pour l'eau (30% de plus qu'en régie municipale ...), on peut se poser des questions quant aux prix pratiqués dans le transport ferroviaire de voyageurs à l'avenir !
N'oublions pas que VEOLIA a d'abord et surtout des ACTIONNAIRES à rémunérer !
Faire croire que le ferroviaire est et sera le nouvel eldorado financier , il suffit d'aller voir de l'autre côté de la Manche ... !
Certains opérateurs Britanniques ABANDONNENT même l'exploitation car jugée pas assez rentable (ligne Londres /Édimbourg au dernier semestre 2009)
La SNCF a pour l'instant un seul ACTIONNAIRE : L'ETAT .
Ce dernier n'est pas un très bon gestionnaire puisqu'il a préféré laissé le réseau ferroviaire Français se détériorer ces dernières décennies !
Je viens de rentrer des Hautes Alpes EN TRAIN DE NUIT et le train précédent s'est pris plusieurs heures de retard suite à un rail cassé entre Gap et Valence ...
Alors vous comprenez ... parler de concurrence alors que le réseau CLASSIQUE est dans un état PRÉOCCUPANT , cela me laisse de MARBRE
un ÉCOCITOYEN
a écrit le 14/02/2010 à 13:33 :
Un vrai concurrent pour la SNCF. Mais les deux entreprises n'ont pas les mêmes armes. Il est à croire que Veolia viendra sur les marché rapportant de l'argent. OR LES PÉAGES VONT AUGMENTÉ, ALORS EST-CE UNE BONNE IDÉE de venir concurrencer un produit (TGV) qui devrait perdre bientôt ses marges du fait de l'augmentation des péages.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :