SNCF : le conflit persiste à la veille de la table ronde nationale

Dans la plupart des régions en grève ces derniers jours, la suspension a été votée, alors que se tiendra demain mercredi la table ronde nationale proposée par la direction. Le trafic est perturbé mais s'améliore. La SNCF a proposé des places supplémentaires, notamment sur l'Eurostar, pour faire face à la paralysie du ciel aérien.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les cheminots grévistes de Midi-Pyrénées et de Rhône-Alpes, les deux derniers noyaux durs du conflit, ont reconduit la grève pour ce mardi, à l'exception des contrôleurs en Midi-Pyrénées, qui ont cessé le mouvement. Dans la plupart des régions en grève ces derniers jours, la suspension a été votée, notamment en Languedoc-Roussillon et à Dijon, a indiqué lundi soir Didier Le Reste, responsable de la CGT-cheminots.

La direction a annoncé un taux de grévistes en forte baisse mardi, avec 22,76% de grévistes chez les contrôleurs et 26,75% chez les conducteurs.

"On va vers une suspension de la grève, pour la CGT en tous cas", avait déclaré lundi matin, Didier Le Reste. "Là où ça bloque, c'est pour le fret", avait cependant reconnu le responsable CGT. L'autre syndicat gréviste, Sud-Rail, a pour sa part appelé à amplifier le mouvement.

La baisse d'une mobilisation s'était déjà amorcée ce week-end avec la reprise votée en Limousin, à Paris-Nord, par les contrôleurs de Toulon et les conducteurs d'Avignon, qui rejoignaient ceux de Nice et de Marseille. Vendredi, des assemblées générales en Auvergne avaient déjà suspendu le mouvement.

La table ronde nationale de mercredi 21 avril - à laquelle la direction de la SNCF a convié tous les syndicats - est pour l'instant maintenue, mais nul ne sait quelle tournure elle prendra, le président de l'entreprise Guillaume Pepy ayant déclaré à plusieurs reprises qu'il refuserait toute discussion tant que la grève continuerait. Didier Le Reste a affirmé que la CGT s'y rendrait.

La fin de la grève à la SNCF est d'autant plus attendue que beaucoup de voyageurs, privés de liaisons aériennes à cause du volcan islandais, doivent se reporter sur le train. Face au chaos dans le ciel européen, l'entreprise a indiqué proposer mardi 12.000 places supplémentaires dans des liaisons en France et à l'étranger, dont 5.000 places dans l'Eurostar (Paris-Londres et Londres-Bruxelles) ; 5.000 places de plus sont proposées en TGV dans les villes proches des aéroports ouverts, 1.000 places de plus vers l'Allemagne, et 700 sur Artesia (Paris-Venise).

Les prévisions de trafic pour mardi

Transiliens : 85% des trains
Des perturbations sont prévues sur plusieurs lignes mais un service normal est annoncé sur le RER A, C et E et les liaisons P, J, et T4. Les lignes B et D du RER sont perturbées, avec, sur la ligne B, 80% de trafic en zone SNCF, 2 trains sur 3 sur la partie RATP ; et sur la ligne D, 50% du trafic en zone SNCF.

Trains express régionaux (TER) :  80%
Le trafic sera toutefois inégal d'une région à l'autre et les trajets seront assurés parfois en bus.

TGV: normal sauf vers le sud-est
Près de 9 TGV sur 10 sont assurés, et tous les trains sur Paris-Lyon, Paris-Marseille et Paris-Alpes, et province-province (6 trains sur 10).

Le trafic TER et TGV devrait connaître un retour complet à la normale en cours de journée sur la région, assure la SNCF.

Corail et Téoz : 77% des trains assurés, en augmentation notable par rapport aux jours précédents

Intercités : 81% du service est assuré ; le retour à la normale est annoncé sur les secteurs Paris-Nord, Grand Est, Paris-Rouen-Le-Havre, Paris-Caen-Cherbourg, Paris-Nevers

Trains de nuit : 50% sur le réseau national.
Le trafic sera normal vers Berlin, Munich, l'Italie, l'Espagne.

Les adresses où se renseigner

www. infolignes .com pour tous les trafics SNCF
www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare.

Deux numéros verts sont également à leur disposition : le 0805.90.36.35 pour les grandes lignes et TER, le 0805.700.805 pour les Transiliens. Par téléphone portable, sncf .mobi permet d'accéder en temps réel à des informations.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 21/04/2010 à 11:27
Signaler
Vous en avez pas encore marre de ses connards de syndicalistes qui vous pourrissent votre cotidien et vous empèchent d'aller au boulot..vous obligent a dépenser de l'argent pour un autre mode de transport ou vous empèchent simplement d'aller travaill...

à écrit le 20/04/2010 à 14:08
Signaler
C'est vraiment hallucinant cette histoire de grève de plusieurs jours, pénalisant des milliers voir des millions de voyageurs en pleine crise économique est totalement surréaliste alors même que les Français payent via leurs impôts la SNCF et leurs a...

à écrit le 20/04/2010 à 11:36
Signaler
Les conducteurs de TGV ont un emploi à vie,gagnent entre 2200 et 3200 euros par moi,travaillent 25 heures par semaine,bénéficient d'une prime de charbon!..,,Ont une retraite à 50 ans,soins gratuits,gratuité des transports,.LaSNCF représente 2% des em...

à écrit le 20/04/2010 à 8:41
Signaler
Ces grèves comme toutes les autres sont injustifiées. Ceci est une guéguerre entre syndicats.Le contribuable ne peut plus supporter la charge d'un Crédit Lyonnais tous les ans (22 milliards) que de bruit avait fait ce scandale mais là apparemment cer...

à écrit le 20/04/2010 à 8:11
Signaler
Il faudrait arreter de dire qu'il y a que dans le sud est, qu'il y a des grèves à la sncf. Car, en pays de la loire le mouvement est très suivi aussi...

à écrit le 20/04/2010 à 7:28
Signaler
Quand la SNCF sera reprise par Deutshbahn cela ira mieux

à écrit le 20/04/2010 à 6:20
Signaler
c'est bien beau toutes ces tables rondes, mais quand vont ils comprendre que la guerre interne pour prendre la pouvoir syndical à la SNCF ne nous concerne pas, otages des ambitions syndicales!!!! quel scandale, que d'argent perdu pour satisfaire des ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.