Le ciel s'éclaircit pour le secteur aérien mondial

 |   |  148  mots
L'Association internationale du transport aérien (Iata) table sur une reprise bien meilleure que prévu dans le secteur. L'Europe reste malgré tout à la traîne.

L'Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé ce mardi viser désormais 8,9 milliards de dollars de bénéfices en 2010 et non plus 2,5 milliards. Après une perte de près de 3 milliards de dollars l'année dernière, le transport aérien devrait donc reprendre un cap nettement plus solide.

"La reprise du secteur a été plus forte et plus rapide que personne ne l'avait prévu", estime Giovanni Bisignani, directeur de l'Iata.

Si toutes les régions à part l'Afrique voient leurs objectifs relevés cette année, la reprise est malgré tout hétérogène. "Il reste des différences importantes entre les régions", souligne l'association. Plein gaz pour les transporteurs aériens d'Asie-Pacifique avec un bénéfice prévu de 5,2 milliards de dollars cette année, tandis que l'Europe reste toujours à la traîne avec une perte attendue de 1,3 milliard.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :