Bolloré a doublé ses profits l'an dernier

 |   |  206  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le bénéfice net (part du groupe) de Bolloré a atteint l'an dernier 669 millions d'euros, grâce à des plus-values exceptionnelles et après l'intégration globale de Havas dans ses comptes.

Le groupe français Bolloré a annoncé ce jeudi un doublement de son bénéfice net (part du groupe) à 669 millions d'euros, grâce à des plus-values exceptionnelles et après l'intégration globale de Havas dans ses comptes. En 2011, le bénéfice net s'était élevé à 321 millions d'euros, précisr le groupe. Le bénéfice opérationnel a progressé de 39% l'an dernier, à 407 millions, grâce à "la forte progression des résultats des activités transport et logistique", la plus importante avec un bénéfice opérationnel de 490 millions, mais aussi "une très bonne performance de l'activité logistique pétrolière" et des activités médias (dont Havas) qui sont passées dans le vert.

Bolloré est aussi présent dans le stockage d'électricité, activité qui comprend les batteries et véhicules pour Autolib', et dans des plantations et holdings, deux activités dans le rouge. Bolloré a bénéficié l'an dernier de plus-values exceptionnelles liées à la cession du groupe publicitaire britannique Aegis (387 millions) ainsi que des chaînes de télévision Direct 8 et Direct Star (255 millions).

Le chiffre d'affaires, déjà publié, a progressé de 20% à 10,2 milliards d'euros.  Le groupe compte verser un dividende de 3,10 euros par action.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/03/2013 à 19:20 :
ce n'est pas pour rien que mr bolloré était surnomme le prince de cashflow dans les années 90/2000. toujours opportuniste et sans pitié pour les sociétés qu'il rachètent( avec coupe sombre dans les effectifs). il y a une chose qu'il ne connait pas, c'est la culture d'entreprise
a écrit le 22/03/2013 à 17:49 :
Trop beau pour être honnête en cette période de crise !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :