RATP : Veolia va recycler les wagons du RER A pendant 4 ans

Ces opérations assurées par Bartin Recycling Group permettront de recycler et de valoriser 97% des matériaux des voitures voyageurs de 25 mètres de long et pesant plus de 30 tonnes. Les détails financiers du contrat n'ont pas été révélés.
Tous les jeudis, un convoi exceptionnel ralliera cette installation depuis Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, avec trois wagons à démanteler.
Tous les jeudis, un convoi exceptionnel ralliera cette installation depuis Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, avec trois wagons à démanteler.

Opération recyclage pour la RATP. La régie a choisi Veolia Environnement pour démanteler et recycler 317 voitures voyageurs du RER A, annonce le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets dans un communiqué.

"Il s'agit d'une première en France pour une opération de cette envergure", assure Veolia, qui s'occupe déjà du démantèlement de centrales nucléaires, de bateaux militaires et de plateformes pétrolières, au sujet de ce contrat d'une durée d'environ 4 ans, mais dont les détails financiers du contrat n'ont pas été révélés.

Valoriser 97% des matériaux

Les opérations assurées par Bartin Recycling Group, filiale de Veolia Propreté, permettront de recycler et de valoriser 97% des matériaux des voitures voyageurs mesurant chacune 25 mètres de long et pesant plus de 30 tonnes.

Le communiqué précise:

"Pour parvenir à ce taux très élevé de valorisation, Veolia a mis en œuvre un savoir-faire qui permet de gérer le transfert des rames MS61, leur désamiantage et leur déconstruction, de valoriser les matériaux qui composent les voitures et de traiter les éléments non valorisables"

Un site dédié a été implanté à Torvilliers, dans l'Aube, qui traitera neuf rames par mois. Il comprend "une salle blanche sous dépression qui permet de traiter, sous confinement total et avec les plus hauts standards de sécurité, les matériaux polluants comme l'amiante et éviter toute dispersion de particules", souligne Veolia.

Tous les jeudis, un convoi exceptionnel ralliera cette installation depuis Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, avec trois wagons à démanteler.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 13/05/2014 à 16:52
Signaler
"une salle blanche" dommage de polluer une salle blanche (sans poussière) avec de l'amiante.... Disons une 'salle sous dépression'. Pour les voitures automobiles, les constructeurs s'y sont mis, à identifier les matériaux plastiques en particulier, ...

à écrit le 13/05/2014 à 13:44
Signaler
convoi exceptionnel de 3 wagons ! exceptionnel en quoi ?

le 13/05/2014 à 16:56
Signaler
Peut-être que ça sort des dimensions classiques du transport routier (25m de long mais trois cote à cote, 30 tonnes pièce, ça fera 90 tonnes, pas très commun comme charge, déjà éviter certains ponts pas faits pour). Peut-être trois camions.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.