Air France : les pilotes du SNPL votent le principe d'une grève longue

 |   |  184  mots
Les pilotes protestent notamment contre la baisse prochaine de leur rémunération
Les pilotes protestent notamment contre la baisse prochaine de leur rémunération (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Les adhérents du syndicat de pilotes SNPL, majoritaire à Air France, ont voté à 68% pour le principe d'une grève de plus de six jours.

Les adhérents du syndicat de pilotes SNPL, (syndicat national des pilotes de ligne), majoritaire à Air France, ont voté à 68% pour le principe d'une grève de plus de six jours contre, notamment, la baisse prochaine de leur rémunération, a indiqué lundi le syndicat à l'AFP.

"Il y aura forcément des actions en juin", a dit sans plus de précision Emmanuel Mistrali, porte-parole du SNPL Air France, à l'issue d'un référendum interne ayant mobilisé 78% des adhérents.

Le vote portait notamment sur le projet de la direction d'appliquer certaines mesures de productivité signées en 2012 par le syndicat, mais jamais appliquées en raison d'un litige. Il portait également sur la stratégie de la compagnie, jugée pas assez ambitieuse par le SNPL.

Sollicitée par l'AFP, la direction n'a pas fait de commentaire.

Les statuts du SNPL prévoient de consulter leurs adhérents avant de pouvoir déposer un préavis de grève de plus de 144 heures, soit 6 jours.

Lire aussi : Air France, le SNPL demande mandat aux pilotes pour lancer une grève dure

Avec AFP.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2016 à 14:06 :
Est ce que le SNPL interroge l'ensemble des autres salariés de la compagnie Air -France avant de se lancer dans un conflit une nouvelle fois?
a écrit le 30/05/2016 à 13:23 :
Où est le problème pour le consommateur il n'y a pas qu'Air France comme compagnie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :