Covid-19 : La France renforce les contrôles pour les passagers aériens arrivant dans l'Hexagone

En marge d'une rencontre réunissant notamment Anne Rigail (Air France) et Augustin de Romanet (groupe ADP), le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari a annoncé qu'un renforcement des contrôles allait être mis en place pour les voyageurs aériens arrivant en France. Il vise à pallier les défaillances de certaines compagnies en matière de contrôle des documents sanitaires.

3 mn

Jean-Baptiste Djebbari annonce la mise en place de dispositifs régionaux pour assurer le contrôle des passagers aériens.
Jean-Baptiste Djebbari annonce la mise en place de dispositifs régionaux pour assurer le contrôle des passagers aériens. (Crédits : GONZALO FUENTES)

Ce vendredi 27 août, le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari a réuni à l'Hôtel de Roquelaure les principaux acteurs du transport aérien français pour une réunion technique de rentrée consacrée à la question de l'application des mesures sanitaires. Se trouvaient notamment parmi la douzaine de dirigeants Anne Rigail, directrice générale d'Air France, Augustin de Romanet, PDG du groupe ADP (Aéroports de Paris), Marc Rochet, directeur général d'Air Caraïbes et de French Bee, Alain Battisti, président de Chalair et de la Fédération nationale de l'aviation marchande (FNAM) ou encore Nicolas Paulissen, délégué général de l'Union des aéroports français (UAF).

Renforcement des contrôles

Jean-Baptiste Djebbari a notamment organisé cette rencontre d'une heure pour prendre en compte le retour d'expérience des opérationnels du secteur après la mise en place du pass sanitaire sur les vols européens début juillet, puis les vols domestiques le 9 août. Mais le ministre en a aussi profité pour annoncer la mise en place de nouvelles dispositions pour s'assurer de la bonne application des mesures sanitaires.

Un renforcement des contrôles pour les passagers aériens arrivant en France a ainsi été décidé en conseil de défense mercredi 25 août. Il doit notamment pallier les défaillances de certaines compagnies qualifiées de « mauvaises élèves » pour la vérification des documents sanitaires. Ce renforcement passera par l'instauration de contrôles régionalisés, en collaboration avec les préfets, afin de consolider le dispositif déjà en place.

Lire aussi 3 mnPass sanitaire: 25% des trains contrôlés ce lundi, "les choses se passent bien" assure Djebbari

Les opérations de deux compagnies suspendues

Si Jean-Baptiste Djebbari a précisé que la très grande majorité des contrôles avaient été réalisés par les compagnies aériennes, il a admis que des manquements avaient eu lieu avec des exemples de passagers contrôlés trois ou quatre fois et d'autres n'ayant pas été contrôlés, notamment en raison de capacités hétérogènes. Il a ainsi indiqué que depuis le début de l'année, 41 compagnies avaient été mises en demeure, que 28 d'entre elles avaient été convoquées et que deux avaient vu leurs opérations suspendues pour plusieurs jours, à savoir Ethiopian Airlines et la compagnie à bas coût turque Pegasus Airlines.

Cette rencontre intervient également alors que le passe sanitaire devient obligatoire pour les personnels navigants techniques (pilotes) et commerciaux (hôtesses et stewards) à partir du 30 août. Sans donner de chiffres, Jean-Baptiste Djebbari a déclaré que le niveau de vaccination des personnels concernés est sensiblement dans les moyennes nationales, voire légèrement supérieur pour certaines professions.

Lire aussi 4 mnLes compagnies aériennes veulent que le pass sanitaire européen soit une référence mondiale pour voyager (IATA)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 28/08/2021 à 17:39
Signaler
J'espère que les milliers d'afghans qui sont accueillis sont soumis aussi au pass sanitaire et à la vaccination obligatoire, car on les voit rentrer sans masques !

le 29/08/2021 à 20:08
Signaler
Le vaccin n'est pas halal et ils sont déjà protégés par Allah donc ils ne se feront jamais vacciner...

à écrit le 28/08/2021 à 15:51
Signaler
Un passe-passe sanitaire pour les 2000+ faux-afghans sans document d'identité débarqués à Paris dont la moitié en fuite sur le territoire? La bonne blague!

à écrit le 28/08/2021 à 12:42
Signaler
Ah... 21 mois après... bon faut s'attendre dans 5 ans aux mêmes constats.

à écrit le 28/08/2021 à 11:03
Signaler
Passagers arrivant en France??? Et les vols intra-France??? Je croyais que les passagers qui prenaient l'avion ou un train long distance étaient systématiquement contrôlés? Cet été fin juillet, je suis allé de Rennes à Nice, puis en Suède et retour ...

à écrit le 28/08/2021 à 9:49
Signaler
Nombreux témoignages du contraire. On n'a pas fermé les frontières en pleine arrivée de la pandémie, c'est pas pour contrôler sérieusement les étrangers maintenant. Par contre, pour les français c'est une toute autre histoire...

à écrit le 28/08/2021 à 9:12
Signaler
On reste toujours sur notre fin concernant la stratégie de ne pas fermer les aéroports internationaux tandis que le covid était cantonné en Chine et que tout le monde savait qu'il était particulièrement contagieux. Alors il est vrai que les propriéta...

le 30/08/2021 à 3:35
Signaler
"on reste toujours sur notre faim" c'est mieux pour un erudit qui cite Nietzche a tout va.

le 30/08/2021 à 10:43
Signaler
Je fais presque toujours des fautes dans mes commentaires que je ne relis pas, pourquoi as-tu choisi celui-là ? Ben oui t'as besoin des gros navions hein... :-)

le 31/08/2021 à 3:51
Signaler
Citoyen ignore la correction automatique. Il en est encore a la generation explorer....

à écrit le 28/08/2021 à 9:09
Signaler
Contrôler la situation sanitaire mais par contre contrôler l'irrégularité des papiers c'est autre chose ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.