Imagine veut reconquérir des parts de marché

L'éditeur de logiciels a doublé son site pour offrir de nouvelles prestations aux médecins libéraux.

Imagine a bien cerné les besoins des soignants. Elle vient à peine de lancer sa plate-forme de télésecrétariat pour médecins libéraux et celle-ci compte déjà une centaine de clients. Onze secrétaires médicales sont en poste. Disposant de l'agenda en ligne des médecins clients, elles sont en mesure de donner des rendez-vous à leurs patients dont les appels sont reroutés vers la plate-forme. De nouvelles embauches se feront au fur et à mesure. «?Je compte une secrétaire pour 20 à 25 médecins?», précise Marilyne Minault, la responsable d'Imagine. L'entreprise vient d'investir 1?million d'euros dans un bâtiment de 1.000 m2 qui vient s'ajouter aux 650 m2 existants.

Croissance fulgurante

Implantée à Soulac (Gironde), Imagine est spécialisée dans la conception, l'édition et le suivi de logiciels destinés aux médecins libéraux et aux cliniques. Son logiciel HelloDoc permet de gérer les rendez-vous, d'assurer le suivi des patients, de faire la comptabilité du cabinet. La messagerie, pour les résultats biologiques et les courriers, est sécurisée. Près de 22.000 praticiens l'ont choisie. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 4,8 millions d'euros en 2009 et emploie 70 salariés, mais elle recrute en permanence. Imagine est leader en France pour la télétransmission des feuilles de soins mais il reste encore des marges de progression puisque 40.000 médecins français sur 120.000 restent à équiper. En outre, Imagine travaille depuis quatre ans sur le dossier médical personnel qui va devenir obligatoire. L'entreprise a tous les agréments nécessaires. Par ailleurs, HelloDoc est en perpétuelle évolution avec 15 informaticiens affectés à la R&D. Une fois la licence achetée, les mises à jour s'effectuent en ligne par le biais d'un abonnement. La hot line occupe 22 personnes. Dans ce contexte, Marilyne Minault table sur un chiffre d'affaires de 6,5 à 7 millions d'euros en 2010 et de 10 millions d'euros en 2012. S'appuyant sur un réseau de distribution de 120 agents, Imagine a aussi mis en place des agences. La première à Outreau (Pas-de-Calais) en 2005. Ont suivi Paris, Marseille, Bordeaux, Dijon. La dernière en date est celle de Lyon en 2010. Marilyne Minault estime qu'il lui faudra 10 agences pour couvrir l'Hexagone. L'entreprise s'intéressera ensuite à l'export. Pour l'instant, elle a seulement quelques clients spontanés dans le Maghreb.

Claude Mandraut, à Bordeaux

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.