Une stratégie basée sur trois piliers

 |   |  66  mots

CWF a axé son développement sur trois axes :

? L'extension du portefeuille de marques puisque le groupe vendéen devrait annoncer prochainement la signature d'une huitième licence.

? Le développement à l'international où la société réalise 80 % de son chiffre d'affaires. Elle souhaite se renforcer en Asie et au Moyen-Orient et étudie la création d'une filiale aux États-Unis.

? Le développement d'Atelier de Courcelles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :