BOURGOGNE  : LE PLAN SOCIAL BARRY CALLEBAUT SUSPENDU

 |   |  141  mots

Le comité d'entreprise reprochait à la direction du chocolatier Barry Callebaut de lui avoir fourni une information incomplète concernant le projet de plan social avec 103 suppressions d'emplois sur 386. Le juge des référés lui a donné raison. « Le Bien public » revient sur les épisodes qui ont conduit à ce recours. Désormais, Barry Callebaut va devoir reprendre la procédure d'information consultation.

Les salariés de l'usine Saplast à Strasbourg, dont la direction a annoncé en début de semaine le projet de fermeture peut-être d'ici l'été, ont décidé de bloquer le site au moins jusqu'à lundi. « Les Dernières Nouvelles d'Alsace » rappellent que ce sont 87 emplois qui sont en jeu. La brutalité de l'annonce révolte les ouvriers. De son côté, la direction justifie sa décision par des pertes importantes enregistrées depuis deux ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :