Tourisme culturel

Au-delà de leur attrait touristique certain, les collectivités de la côte atlantique, de la Charente-Maritime aux Pyrénées-Atlantiques, ont inscrit l'enrichissement de la vie culturelle dans leur stratégie. Avec « Sites en scène » par exemple, le conseil général de Charente-Maritime marie art et patrimoine. Cette suite de manifestations, organisées avec le concours des villes pour certaines d'entre elles, couvre toute la saison estivale, de juin à septembre. Quelque 900 artistes participent à une cinquantaine de spectacles sur 17 sites du département. Même démarche en Gironde, où le conseil général a impulsé dès 1992 les « Scènes d'été ». Du 1er juin au 30 septembre, plus de 200 communes girondines (40 % des collectivités du département) s'impliquent dans l'organisation des 600 manifestations culturelles et artistiques qui animent le territoire. Au cours de ces deux festivals, les spectacles de théâtre, danse, musique, arts de la rue, etc., permettent de découvrir les trésors du patrimoine. Le Pays basque, lui, a adopté une stratégie un peu différente. Alors que les principales stations balnéaires font le plein d'estivants du 14 juillet au 15 août, leur souci est davantage de faire venir du monde en fin ou hors saison pour amortir les investissements. Les principaux festivals se déroulent donc? au printemps ou à l'automne. Quant aux Landes, le département mise sur des rendez-vous originaux, tel le Festival des contes de Capbreton (du 5 au 7 août) ou les Musicales d'Hossegor, un festival de musique classique (du 22 au 26 août). Béatrice Delamotte avec Thierry Thomas, Frank Audonnet et Claude Mandraut

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.