Tourisme culturel

Entre investissements publics et partenariats privés, 400 millions d'euros seraient dépensés chaque année en Provence-Alpes-Côte d'Azur en faveur de la culture. Le secteur, qui fait actuellement l'objet d'une étude économique précise par la Mission de développement économique régional, emploierait 60.000 personnes dans le patrimoine bâti, naturel et culturel, et 30.000 dans la production audiovisuelle et les activités du spectacle. Avec plus de 2.200 monuments historiques, près de 30.000 sites archéologiques recensés, cinq villes au patrimoine mondial de l'Unesco, la région a des atouts à faire valoir que les 400 tournages recensés en 2008 (films, documentaires, publicités, etc.) contribuent aussi à relayer. Pour la seule période du 26 juin au 30 septembre, le conseil régional, qui édite le guide « Terre de festivals », a répertorié 323 festivals et 2.090 spectacles ! Avec les traditionnelles « têtes d'affiche » à Aix, Avignon, Arles, Orange, La Roque-d'Anthéron ou Marseille, mais aussi une multitude d'événements, plus modestes, parfois nichés dans des châteaux, des carrières ou des espaces naturels, propices à la découverte et l'évasion. Désireux de promouvoir les complémentarités culture-économie-innovation, le Pays d'Arles avait même constitué un dossier pour un pôle de compétitivité « industries culturelles », le seul en France à oser. Si le label n'a pas été obtenu, la dynamique demeure et s'est élargie à tout le territoire. Jean-Christophe Barla

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Et nous sommes nombreux à croire aux possibles du développement local pour un tourisme attentif à la créativité et aux ressources de ce territoire. L'entreprise innovante trouve dans la région un appui considérable auprès des incubateurs : innovation...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.