PoP étoffe son offre

La TPE se développe dans l'analyse des profils ergonomiques des postes de travail.

pays de la loire/conseil

Entreprise vendéenne créée en 2000 et spécialisée dans l'élaboration d'outils d'aide à la performance, PoP vient d'étoffer son offre avec Ergo PoP. « On a cherché au travers de ce nouveau produit à équilibrer et manager le couple productivité-qualité et conditions de travail », explique Michel Goulard, le PDG de la société. Cela offre la possibilité d'évaluer les profils ergonomiques des postes de travail. « On restitue une cartographie des gestes et postures mais aussi du processus global », précise Michel Goulard qui n'hésite pas à affirmer que PoP est quasiment la seule à pouvoir ainsi qualifier les risques biomécaniques et psychosociaux.

un écho inattendu

L'expérience acquise sur les conditions de travail a trouvé un écho inattendu au Québec. Grâce à un VIE (volontaire international en entreprise) envoyé par Oryon, la SEM de La Roche-sur-Yon, PoP a vendu sa méthode POP à l'Institut du Bois, un organisme de formation. « Pour que cela soit possible, nous avons formé le VIE pour installer notre produit. On a ensuite assuré le suivi à distance », explique Michel Goulard. Pour autant, il n'est pas question pour la TPE d'envisager ce contrat comme une porte d'entrée sur le marché américain. « Nous nous considérons encore en phase de développement, souligne le PDG. Nous souhaitons privilégier un développement sectoriel, dans l'industrie agroalimentaire et géographique, dans le Grand Ouest. » En 2008, la société a réalisé 700.000 euros de chiffre d'affaires.

Denis Kerdraon, à Nantes

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.