IEA a en ligne de mire

Experte dans la certification d'aéronefs, la PME s'est développée jusqu'ici dans le militaire en France et à l'étranger.

2 mn

(Crédits : dr)

Créé en 2005 par Pierre Galtier, International Engineering Assistance (IEA) s'est spécialisé dans l'accompagnement en certification de tous types d'aéronefs. Implanté à Saint-Chamas (Bouches-du-Rhône), il a très vite grandi, passant de 35.000 euros de chiffre d'affaires et 3 personnes sur son premier exercice à 1,2 million d'euros et 16 collaborateurs en 2009, en gagnant la confiance de la Direction générale de l'armement, d'Eurocopter, de l'agence Otan Nahema... Il est intervenu comme bureau de contrôle sur les hélicoptères NH90 destinés à l'Australie et la Grèce, comme conseil et support pour la certification et la qualification des NH90 suédois et norvégiens. « En 2009, nous avons remporté l'appel d'offres lancé par le Commonwealth d'Australie pour assurer l'activité de bureau de contrôle du NH90 instrumenté, explique Pierre Galtier. Le renouvellement de ce contrat pour 2010 nous apporte une belle référence pour prospecter le secteur civil. »

Disposant de nombreuses habilitations dans le domaine militaire, la PME a effectué, dans cette perspective, une demande de « Design Organisation Approval » auprès de l'autorité civile européenne, l'EASA. « Cet agrément confortera la reconnaissance de notre expertise. Une procédure de certification n'est pas simple pour un industriel. Notre méthodologie peut lui faire économiser beaucoup de temps et d'argent. » Son partenariat récent avec le Centre d'essais en vol d'Istres (Bouches-du-Rhône) va déboucher sur la présentation d'une offre globale sur les marchés étrangers. Outre l'Australie, IEA a prospecté le Brésil et le Maroc où elle crée une filiale. L'Amérique du Nord et la Russie sont à l'étude. « Dans un souci de proximité avec le client, notre expansion passera par la constitution d'entités dans les pays concernés. »

soutien d'oseo

Parallèlement, ce membre du pôle de compétitivité Pegase investit en R&D. Avec l'appui d'Oseo, IEA met au point une plate-forme technologique destinée à optimiser le management des projets de certification et qualification. Enfin, il vient de s'agrandir pour absorber ses prochains recrutements.

Jean-Christophe Barla, à Marseille

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.