Changes et changement

 |  | 720 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La chronique quotidienne de la Tribune inspirée par l'actualité. Aujourd'hui, François Hollande veut agir sur le niveau de l'euro, Petroplus suscite des offres de reprises suisse et égyptienne, ce qui réjouit le critique de la mondialisation, Arnaud Montebourg, enfin, les sanctions dans le scandale du Libor commencent à tomber.

Le président français a prononcé mardi un discours remarqué à Strasbourg devant les députés européens. Après celui du Premier ministre britannique David Cameron et celui de la chancelière allemande Angela Merkel à Davos, François Hollande se devait de donner sa vision de l?Europe. Les thèmes ayant été ? trop ? nombreux, on n?en retiendra qu?un : celui des changes. L?euro est en effet à un niveau élevé, puisqu?il est monté jusqu?à 1,37 dollar avant de refluer pour évoluer au-dessus de 1,35.

Un souhait qui risque de rester un voeu pieux

Comme le Japon et les Etats-Unis mènent une politique favorisant une baisse de leurs monnaies, le président français souhaite que la zone euro agisse de même, pour en particulier rendre plus compétitifs nos échanges à l?international. Outre le fait...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :