Les éconolinks : Etat Hollande, finance et démocratie, Dell, terminer sa carrière, retraites...

 |   |  609  mots
Copyright Reuters. Nommer ses proches aux plus hautes fonctions stratégiques du pays : une pratique répandue en France et largement condamnée.
Copyright Reuters. Nommer ses proches aux plus hautes fonctions stratégiques du pays : une pratique répandue en France et largement condamnée. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les Econolinks s'interressent aujourd'hui à la part d'ombre de la démocratie. En France, le site JOL Press relève que placer ses alliés aux postes économiques stratégiques et à tous les étages de l'administration est une pratique courante en France, et que l'on peut désormais parler d' "Etat Hollande" comme on parlait d'un "Etat Sarkozy". Aux Etats-Unis, le blog Obama zoom révèle la tactique peu reluisante des Républicains, cachée derrière une réforme de la loi électorale. Le site Causeur.fr s'interroge sur le "désastre des Roms" en Europe et sur ce que cela révèle sur le fonctionnement de notre démocratie, tandis que l'essayiste Laurent Mauduit, sur Marianne, se demande si notre modèle économique est soluble dans la démocratie.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Un "Etat Hollande" a remplacé un "Etat Sarkozy". Olivier Schrameck au CSA, Jack Lang à l?IMA, Anne Lauvergeon chez EADS sont des proches de François Hollande et ont tous été placés à des postes stratégiques. Ce n'est même que la partie immergée de l?iceberg. JOL Press se demande si ces pratiques, courantes en France, sont si condamnables.

Etats-Unis : le trucage des Républicains pour gagner les élections. Dans un certain nombre d'Etats solidement démocrates, le parti républicain, majoritaire au Sénat, veut changer les règles d'attribution des voix du Collège électoral pour favoriser son camp. Explications sur le blog Obama zoom.

Les Roms, un échec européen. Que révèle la gestion européenne des Roms sur notre démocratie ? Le site Causeur.fr juge que la question rom pose celle de la démocratie en Roumanie, et par ricochet elle éclabousse évidemment l'Europe, incapable de regarder en face les conséquences du désastre roumain.

Le monde de la finance est-il soluble dans la démocratie ? Dans une tribune publiée sur Marianne à l?occasion...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :