Les éconolinks : les grandes entreprises et l'impôt, post-croissance, étudiants entrepreneurs...

 |   |  563  mots
Copyright Reuters. Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, fait face à un scandale financier qui pourrait l'amener à démissionner.
Copyright Reuters. Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, fait face à un scandale financier qui pourrait l'amener à démissionner. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les grandes entreprises et l'impôt en France ne font pas toujours bon ménage, si bien que certaines n'hésitent pas à se décharger le plus possible de son poids. Courrier International explique pourquoi et comment plusieurs grands groupes français bénéficient d'une fiscalité avantageuse aux Pays-Bas. Autre eldorado : la Belgique, dont la fiscalité attire, selon une enquête commentée par Flandre info, 20 des 100 plus grandes entreprises du monde. En France, le champion de l'évasion fiscale serait Starbucks selon l'enquête du journal les Inrockuptibles. Pour remplir les caisses de l'Etat, le gouvernement cherche des solutions. L'Usine nouvelle explique qu'il planche pour éviter que les entreprises dans lesquelles il est actionnaire puissent recourir à l'optimisation fiscale. Le Télégramme, de son côté, se demande comment mieux taxer l'e-commerce, dont les grands groupes échappent aujourd'hui partiellement à l'impôt.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Comment les grandes entreprises françaises expatrient leur fiscalité aux Pays-Bas. Le journal économique néerlandais Het Financieele Dagblad, traduit par Courrier international, explique pourquoi et comment plusieurs grands groupes français ? Thalès, EDF, GDF-Suez, etc. ? bénéficient d'une fiscalité avantageuse aux Pays-Bas.

La Belgique, un Eldorado fiscal pour multinationales. Une enquête révèle qu?une entreprise sur cinq parmi les 100 plus grandes sociétés mondiales utilise les régimes fiscaux en vigueur en Belgique pour...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :