Une école verte pour apprendre en s'amusant

 |   |  341  mots
L'école Maud Fontenoy sensibilise les enfants à l'écologie.

À deux pas de la plage, avec ses grandes baies vitrées donnant sur la mer, à côté de la passerelle du port d'Argelès-sur-Mer (Aude), l'école Maud Fontenoy n'est pas un établissement scolaire comme les autres. Gratuite, elle ouvre grandes les portes du savoir écologique à toutes les classes (de la maternelle au lycée) et à tous les centres de loisirs. Durant tout l'été, elle accueille les enfants sur simple inscription. Une autre façon de bronzer intelligemment...

«C'est un endroit pour s'amuser et apprendre que la petite boule bleue qui nous abrite est une merveille d'équilibre et qu'il nous appartient à nous, humains, petits et grands, de la protéger de nos modes de vie souvent nocifs. Pour que nos enfants ne soient plus de simples spectateurs, mais acteurs et ambassadeurs d'une génération responsable, réactive et engagée», estime la navigatrice.

Cette école est le prolongement de la manifestation les Enfants de la mer, mise en place depuis deux ans par la mairie d'Argelès-sur-mer sur son littoral. Cette opération de sensibilisation, sans équivalent en France, propose des actions éducatives sur le développement durable sur le bord de mer.

Au menu, les visites commentées des expositions «la Terre vue du ciel» de Yann Arthus Bertrand et «Il pleut, il mouille» d'Emmanuelle Grunmann et Cyril Ruoso (encadrées par l'association Bleue comme Planète), mais aussi des cours de développement des goûts naturels (proposés par Edulia), une initiation à l'agriculture biologique (avec la Ferme du Biosillon), des leçons sur l'environnement marin et littoral (avec la Voile de Neptune), sur l'environnement animal et végétal (avec les Réserves Catalanes), sur le recyclage (avec le sYDetOm) et les animations ludiques du WWF...

Les enfants apprennent à mettre des mots sur la diversité des choses, une façon de s'ouvrir au monde et à l'autre. L'école des Enfants de la mer est ouverte également pendant l'année scolaire, avec quatre classes accueillies par jour. Le projet éducatif s'adapte alors aux programmes des professeurs.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :