Airbus mise aussi sur le biocarburant

 |   |  150  mots
Les avionneurs savent qu'à la conférence internationale de Copenhague, en décembre, qui doit dessiner l'après Kyoto, les émanations de CO2 du transport aérien risquent d'être montrées du doigt.

Au Salon aéronautique de Dubaï, Airbus a annoncé espérer faire voler l'an prochain un moyen-courrier avec un mélange de biocarburant et de kérosène qui reste à déterminer.

Pour ce vol-test, l'avionneur européen, filiale du groupe EADS, est en négociation avec plusieurs transporteurs.

Le 12 octobre, un Airbus A340 de la compagnie nationale Qatar Airways a effectué un vol commercial Londres-Doha avec un mélange de gaz naturel et de kérosène, après un premier vol d'essai en février 2009 sur un A380 entre Filton (Grande-Bretagne) et Toulouse (France).

Boeing a lui aussi mené plusieurs expériences dans ce sens. Les avionneurs savent qu'à la conférence internationale de Copenhague, en décembre, qui doit dessiner l'après Kyoto, les émanations de CO2 du transport aérien risquent d'être montrées du doigt voire taxés. D'où la recherche de solutions alternatives.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :