Après le solaire, Soitec vise les LED et la mobilité électrique

Alors qu'il vient d'être primé pour sa technologie photovoltaïque à concentration au salon Pollutec, le français Soitec veut s'ouvrir d'autres marchés des "cleantech", et notamment celui des diodes électroluminescentes (LED) à haute performance, et le marché lié aux convertisseurs de puissance qui équipent les voitures électriques et hybrides.
(Crédits : Bloomberg)

Il vient de nouer un partenariat technologique avec le japonais Sumitomo Electric, l'un des leaders dans la fabrication de plaques de nitrure de gallium, un semi-conducteur qui trouve des applications dans les LED et dans les systèmes d'alimentation électrique des transports propres. L'idée est d'obtenir la même qualité de matériaux, tout en réduisant les coûts de production, grâce au développement de substrats avancés en nitrure de gallium (GaN).

Un pas de plus dans la diversification des activités
Cette annonce a été très bien accueillie par le marché, l'action Soitec bondissant de plus de 6% en séance sur Euronext Paris. Les investisseurs attendaient depuis des mois une telle avancée du groupe français, notamment dans le domaine des LED, un marché sur le point d'exploser dans les prochaines années, tant dans l'éclairage que dans les appareils de mobilité. Avec le marché photovoltaïque, Soitec compte mettre à profit ses solutions innovantes d'ingénierie des matériaux pour diversifier ses activités, actuellement dépendante de l'industrie des semi-conducteurs.
Soitec vise parallèlement avec ses substrats avancés en nitrure de gallium des applications dans les convertisseurs utilisés par les voitures électriques et hybrides. Bien plus puissants que ceux présents dans les voitures thermiques, ces équipements permettent de convertir des puissances d'énergie entre la batterie, et les applications électriques du reste du véhicule (climatisation, phares, autoradio, etc).

Une première étape...
La technologie Smart Cut de Soitec permet de transférer des couches de GaN ultra-minces à partir d'une unique plaque de GaN, pour produire plusieurs substrats avancés. "Une approche qui réduit les coûts de production, tout en gardant la même qualité du matériaux", indique Olivier Brice, Directeur financier du groupe.
"Cette première collaboration porte sur la R&D et des activités de prospection, afin de proposer une offre commune. Les résultats de cette première étape déboucheront sur un accord qui reste néanmoins à définir," ajoute Olivier Brice. La relation avec Sumitomo n'est pas exclusive, et Soitec se laisse plusieurs options dans sa stratégie industrielle et commerciale sur les deux marchés visés.

...vers une ambition mondiale
Sur le marché des LED, la société prévoit d'être prête à l'horizon 2013 et vise une position stratégique globale. Elle semble vouloir se placer comme un fournisseur de substrats avancés pour les LED, en se dotant à terme d'une capacité de production du matériau.

Un marché des LED voué à croître fortement
Selon une étude de Digitimes, les LED pourraient représenter 16% du marché mondial de l'éclairage dès 2013. Et la production mondiale de LED, utilisées aussi dans les écrans de télévisions et les appareils portables, entre autres, dépasserait en valeur 20 milliards de dollars dans trois ans. Une étude de Research in China table parallèlement sur un marché de 10,7 milliards en 2010 puis 20,4 milliards en 2012, plus optimiste cependant que d'autres études qui tablent sur un marché de 14,5 milliards pour 2015.
Cette année, selon Digitimes, la production de LED est estimée à 8,25 milliards de dollars, en hausse de 55,6% sur 2009, grâce surtout à la croissance rapide des LED pour les moniteurs de télévision. La production mondiale de LED devrait croître de 25% en moyenne entre 2011 et 2013. Les LED à haute luminosité sont très demandées pour les téléphones et autres appareils portables. Dans l'éclairage, les LED devraient s'imposer dans 10% du marché mondial en 2012 puis 16% en 2013. Ce type d'éclairage reste pour l'instant peut développer, à cause de son coût plus élevé.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.