Toyota se préoccupe de l'extraction du lithium

 |   |  166  mots
Une filiale du japonais s'associe à une entreprise australienne.

Toyota s'occupera de l'extraction du lithium. Une filiale du géant automobile japonais a annoncé mercredi qu'elle allait se joindre à un projet d'extraction de ce métal en Argentine. Histoire de sécuriser son approvisionnement. Car le lithium est vital pour fabriquer les batteries des futures voitures hybrides, dont Toyota est le pionnier et le premier constructeur mondial ? de loin. Le lithium est tout aussi essentiel pour les batteries des modèles électriques et de nombreux produits électroniques (téléphones mobiles, ordinateurs).

C'est la maison de commerce Toyota Tsusho qui s'alliera à la firme australienne Orocobre dans le projet minier au nord-ouest de l'Argentine. Toyota Tsusho doit commencer à extraire du lithium en 2012. Selon Orocobre, l'entreprise japonaise financera une étude de faisabilité de 4,5 millions de dollars et prendra une participation de 25 % dans le projet. Le groupe australien a affirmé que cet accord lui permettrait de nouer des relations commerciales avec Toyota et ses partenaires comme les géants de l'électronique Panasonic et Sanyo. A.-G. V.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :