Le gouvernement appelle la BoJ à ne pas relever les taux trop vite

 |   |  52  mots
Le gouvernement nippon a appelé hier la Banque du Japon (BoJ), qui a mis fin vendredi à plus de cinq ans de politique de taux d'intérêt zéro, à ne pas procéder trop vite à de nouvelles hausses du loyer de l'argent afin de ne pas alourdir le poids de sa dette.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :