Hausse des dépenses de santé en 2005

 |   |  178  mots
L'ensemble des dépenses de santé en France en 2005 a atteint 190,5 milliards d'euros, soit 11,14 % du produit intérieur brut, en hausse par rapport à 2004 (11,07 % du PIB), selon les Comptes nationaux de la santé publiés mercredi. Ces 190,5 milliards d'euros englobent la totalité des dépenses engagées par les financeurs du système de santé en 2005 : Sécurité sociale, État, collectivités territoriales, complémentaires (mutuelles, assurances, instituts de prévoyance) et assurés. Cette somme couvre la consommation médicale totale, les indemnités journalières (lors d'un arrêt maladie), les subventions, la recherche, l'enseignement et la gestion administrative de la santé pour la Sécu et pour les organismes complémentaires santé.La part de la Sécurité sociale et des organismes complémentaires dans le financement des dépenses de santé a "diminué de 0,27 point en 2005", une évolution liée à la réforme de l'assurance-maladie qui a notamment institué un forfait de 1 euro par acte médical. Cela a entraîné une hausse de 0,27 point du reste à charge des assurés, passé de 8,47 % en 2004 à 8,74 % en 2005.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :