Oseo donne la priorité aux projets innovants

1 mn

Qui veut se faire prêter des millions ? Non, ce n'est pas un nouveau jeu télévisé. C'est simplement le message principal que François Drouin, le président d'Oseo, entend faire passer auprès des entreprises. " Avec la fusion entre Oseo et l'ex-Agence de l'innovation industrielle, nous bénéficions désormais d'un budget de 800 millions d'euros, contre 366 millions en 2007, pour soutenir le développement des entreprises ", explique-t-il, précisant toutefois que priorité sera donnée aux projets innovants. À ce titre, Oseo mobilisera 100 millions d'euros pour les projets développés dans les pôles de compétitivité. En 2007, 62.000 entreprises ont reçu le soutien d'Oseo. Les canaux de distribution restent quasiment identiques, seuls les volumes évoluent : les avances remboursables, les subventions, les prêts à la création d'entreprises, les prêts participatifs d'amorçage sont accessibles à chaque stade de développement de l'entreprise. Les entreprises moyennes seront aussi privilégiées. Seules 10 % des entreprises de moins de 250 salariés ont reçu l'aide d'Oseo en 2007.Alors que le gouvernement peaufine la prochaine loi sur les délais de paiement, Oseo donnera un coup d'accélérateur au dispositif Avance Jeune Entreprise qui répond aux besoins de financement à court terme des entreprises ayant moins de trois ans. " Cet outil permet de soutenir les entreprises qui ne peuvent faire entendre leur voix auprès des grands donneurs d'ordres, parfois ombrageux ", explique François Drouin.SOUTIEN A L'INTERNATIONALLe développement international sera également soutenu, via notamment la montée en puissance du Fonds d'études et d'aides au secteur privé (Fasep) - un dispositif garantissant la moitié des fonds propres d'une filiale à l'étranger - et la distribution prochaine de l'assurance prospection de la Coface.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.