Darcos décrypte les propos de Sarkozy

 |  | 89 mots
Après le tollé syndical suscité par les propos de Nicolas Sarkozy sur le faible impact des grèves, le ministre de l'Éducation, Xavier Darcos, a précisé hier sur France Inter qu'ils visaient à " rassurer " les partenaires européens de la France, dont la réputation d'être un " pays souvent en grève " est " un peu dépassée ". Lors du conseil de l'UMP, samedi, le chef de l'État avait affirmé que " désormais quand il y a une grève, personne ne s'en aperçoit ".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :