Maîtrise des dépenses de santé : l'Ordre des médecins pose ses conditions

L'Ordre national des médecins estime que les mesures destinées à maîtriser les dépenses de santé devront « rester conformes aux principes fondamentaux contenus dans le code de déontologie médicale », parmi lesquels « le libre choix de son médecin par le patient » et « la liberté de prescription ». L'Ordre des médecins souligne aussi que « l'application de sanctions collectives est contraire à l'esprit même de l'acte médical, qui implique la responsabilité personnelle de chaque médecin dans ses décisions ». L'Ordre ajoute que « tout système d'évaluation et de contrôle, dont la nécessité n'est par ailleurs pas contestable, doit impérativement respecter le secret médical ».
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.