L'enveloppe des prêts bonifiés accrue de 10 %

Le gouvernement a accepté d'accroître de 10 % l'enveloppe des prêts bonifiés d'investissement destinés aux agriculteurs pour 1996, à 13,2 milliards de francs, pour soutenir la reprise de l'investissement et favoriser la relance des installations agricoles. En 1995, l'enveloppe des prêts bonifiés d'investissement avait connu une progression encore plus importante, passant de 9,3 milliards de francs à 12 milliards (+ 30 %). Néanmoins des demandes de prêts s'étaient accumulées vers la fin de l'année, provoquant la formation de « files d'attente ». Pour 1996, le ministère de l'Economie et des Finances et le ministère de l'Agriculture se sont entendus pour fixer l'enveloppe totale des prêts bonifiés à l'agriculture à 14,1 milliards de francs. Outre les 13,2 milliards affectés à l'investissement, l'enveloppe des prêts de réaménagement de la dette agricole (consolidation) sera de 900 millions de francs contre 2,7 milliards de francs l'an dernier. Cette année, les taux des prêts bonifiés resteront au même niveau que l'an dernier, soit 4 % en moyenne pour l'investissement et 6,5 % pour la consolidation.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.