Bruxelles soupçonne des céréaliers d'entente illicite

1 mn

Les services européens de la concurrence ont mené hier des inspections surprises chez des distributeurs céréaliers suspectés de former des cartels pour maintenir des prix élevés, a annoncé la Commission européenne, sans citer les sociétés visées. Bruxelles s'est engagée à surveiller les prix alimentaires, alors que l'inflation atteint des records, tirée par la flambée des prix de l'énergie et des denrées alimentaires.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.