Vague de hausses de prix au 1er janvier

 |   |  131  mots
De nombreux prix ont été relevés en Hongrie à compter du 1er janvier, dans le cadre du plan d'austérité du gouvernement hongrois de Gyula Horn, afin d'améliorer la situation financière du pays, rapportait hier l'agence MTI, qui estime cette hausse à près de 20 % globalement. Les Hongrois doivent payer 15 % de plus pour les carburants et 17,5 % de plus pour les transports en chemin de fer. Les prix du transport en commun à Budapest ont connu une augmentation de 39 %. Les services de la poste sont en hausse de 20 % et ceux du téléphone de 28 %. Les Hongrois paient, à partir de la même date, 25 % de plus pour les médicaments et de 10 % à 20 % de plus pour les cigarettes et certaines boissons alcoolisées. Les prix des services locaux, notamment l'eau, ont augmenté de 24 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :