isabelle seillierPrésidente de JP Morgan France.Quel sera l'...

2 mn

elle seillierPrésidente de JP Morgan France.Quel sera l'état des marchés dans les mois à venir ? Étant donné les volumes importants d'émissions obligataires, le rythme au prochain semestre pourrait se calmer. Sur les marchés actions, la hausse très rapide des marchés a permis aux investisseurs de réaliser de solides performances, notamment les hedge funds (près de 10 %) qui ont réalisé leur meilleur semestre depuis dix ans. Les augmentations de capital devraient continuer notamment du côté des banques. Mais, depuis quelques semaines, les volumes ont beaucoup baissé car les investisseurs attendent les résultats des entreprises pour le deuxième trimestre qui seront clés. Quant à la valorisation des marchés, elle reflète une anticipation importante par rapport à la réalité économique.Comment voyez-vous la conjoncture évoluer ? Il est très difficile de répondre au niveau mondial. Les Américains voient une amélioration plus rapide pour le second semestre. Mais tout cela est très fragile et la reprise dépendra des indicateurs du deuxième trimestre. Nous avons toutefois l'impression d'être à un point bas mais nous ne savons pas combien de temps nous allons y rester. Il faut s'attendre à ce que le marché reste très volatil.Quel est l'état des banques aujourd'hui ?  Aux États-Unis, en Europe et aussi en France, quelques banques ont résisté et émergent comme de grands acteurs. D'autres restent fragiles car elles détiennent toujours des portefeuilles importants d'actifs illiquides. De plus, les provisions sur les crédits aux entreprises devraient continuer à progresser dans les prochains trimestres. Afin de rétablir la confiance, les critères de mesure de la solvabilité des banques ainsi que les niveaux de provisionnement des actifs illiquides devraient être harmonisés. Propos recueillis par Matthieu PechbertyNous sommes à un point bas mais nous ne savons pas combien de temps nous allons y rester.flashinterview

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.