Inquiétant scénario sur la Toile

 |   |  299  mots
PLANÈTE WEB« La guerre civile est pour demain?! » « Les principales puissances économiques sont au bord de la faillite?! » « L'Allemagne ne peut plus placer sa dette?! » « L'incapacité des dirigeants mondiaux à prendre la mesure de la crise [?] va faire entrer la crise systémique globale dans une cinquième phase à partir du 4e trimestre 2009?: la phase dite de dislocation géopolitique mondiale ». Nostradamus?? Non, les « notes » très confidentielles d'un étrange think tank dénommé le Leap/E2020, dont le site est accessible sur http://www.leap2020.eu. Ces notes sont attendues avec impatience par certains dirigeants qui leur attribuent une véritable valeur prédictive. Peut-être parce que le Leap se targue d'avoir prévu point par point les étapes de la crise actuelle. Retrouvez sur notre site la retranscription de tous les chats tenus pendant le mois de février sur Latribune.fr sur le thème?: « Face à la crise, faut-il créer son entreprise?? » Avec les représentants de l'APCE (l'Agence pour la création d'entreprise), les spécialistes de BNP Paribas, Agnès Bricard, expert-comptable, spécialiste de ces sujets, et un jeune créateur d'entreprise, Jean-Pierre Ballenghien, qui a répondu jeudi à vos questions et raconté son expérience.Tout le mois de mars, Latribune.fr se mobilise pour vous permettre de piloter la réussite scolaire de vos enfants (ou la vôtre). Vous pourrez poser vos questions aux directeurs des principales écoles de management françaises ainsi qu'au directeur général de l'enseignement supérieur, spécialiste des universités, et à Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur. Ou encore consulter notre sondage exclusif auprès des directeurs d'écoles du monde entier pour savoir quelles sont les meilleures formations au management en France, en Europe et aux États-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :