36 sociétés koweïtiennes suspendues

 |   |  180  mots
Global investment Huse KSCC, la principale banque de l'Émirat qui fait défaut sur ses principales échéances de remboursement, tout comme Investment Dar Co (maison mère d'Aston Martin Lagonda), Al-Mal investment Co, et International Financial Advisors, valeurs vedettes de la Bourse du Koweït, font partie des 36 sociétés frappées par la décision de suspension de la cotation de leur titre prise par les autorités boursières. Le régulateur du marché koweïtien a frappé un grand coup contre ces émetteurs qui ont en commun de ne pas être à jour dans leur communication financière obligatoire. 54 sociétés avaient été prévenues une dernière fois, lundi dernier, de l'imminence de cette sanction. Kipco AM Middle East Financial Investment et Gulf Investement House avaient alors promptement réagi en publiant leurs comptes mardi. La transparence apparaît nécessaire alors que les banques de l'Émirat ont fortement souffert de la crise financière. Elles ont subi près de 1,3 milliard de dollars de pertes depuis le début 2007. C. T.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :