HP supprime 5.700 postes en Europe

formatiqueHewlett-Packard, le premier fabricant mondial d'ordinateurs, a donné le détail de son plan de suppression d'emplois de 6.400 postes annoncé le 19 mai dernier. L'essentiel de ces mesures touche l'Europe puisque 5.700 départs devraient concerner des sites du Vieux Continent en 2009-2010. Une porte-parole de HP France a souligné que ces mesures étaient « prises par la direction du groupe, basée à Palo Alto (Californie), dans le contexte de crise », mais elle n'a pas détaillé la part exacte des suppressions de postes dans chaque pays en Europe, sur les 6.400 prévues au niveau mondial. Côté syndicat, la CFTC a dit « redouter plus de 1.000 licenciements en France au cours des douze prochains mois » dans ce cadre, alors que la CFDT s'étonne du flou dans l'annonce de ces mesures.Baisse de salairesHP France a par ailleurs indiqué qu'il allait étendre la baisse de salaires, déjà demandée à ses cadres dirigeants, à plusieurs milliers de salariés sur la base du volontariat. La baisse serait de 5 % pour les cadres et de 2,5 % pour les non-cadres. « Ces mesures de réduction des coûts et des salaires sont mises en ?uvre pour sauvegarder la compétitivité du groupe », explique-t-on chez HP France.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.